• mar. Oct 27th, 2020

analoglife.fr

Le site des Angry Gamers

PC Gamer : quelle configuration sans se ruiner ?

Byadmin

Août 2, 2016
pc gamer budget économique

Depuis l’avènement du gaming sur PC avec un grand G, l’évolution des graphismes n’a pas cessé de croître, en offrant même parfois un aperçu de ce que pourrait bien être les graphismes de demain. Cependant, pour jouir pleinement des derniers titres sans faire de concessions aux réglages, mieux vaut se doter d’un GPU (carte graphique) à la hauteur de ses ambitions, tout en couplant la bête à une config de haute volée pour ne pas en brider le potentiel.

A première vue, les tours et laptops des grandes marques peuvent sembler être des options viables pour un gamer qui souhaite jouer confortablement, mais c’est une idée reçue, uniquement maintenue en place par le prestige qui consiste à posséder un Alienware ou un RoG de chez Asus.

Faire des économies pour mieux les réinvestir dans sa config

Le leitmotiv du gamer qui souhaite monter sa propre config devrait toujours être le même : « rien ne se perd tout se transforme », en hommage à Lavoisier. En effet, l’idée est de ne pas dépenser trop d’argent dans des options que l’on utilisera pas ou très peu, en privilégiant l’investissement dans d’autres pièces de son futur ordinateur, souvent sous-estimées, à l’instar du disque dur SSD, ayant la capacité entre autres, de réduire drastiquement les temps de chargement de tous les jeux, y compris de ceux qui sont les plus gourmands en ressources.

Dès lors, il est important d’élaguer les différentes offres disponibles sur le marché afin de trouver sa configuration idéale. Pour cela, il faut tout d’abord viser une gamme particulière. Par exemple, pour un investissement limité, il est conseillé de se tourner vers une nVidia 960 GTX ou son équivalant chez AMD, tandis qu’un budget plus conséquent pourrait permettre d’aller voir du côté de sa grande soeur, la GTX 970. Le prix de ces deux cartes graphiques est contenu et ouvre l’accès aux graphismes les plus somptueux de cette génération.

La 4k, une plus-value qui ne fait pas encore l’unanimité chez les gamers

Au moment de monter sa config, il est primordial de se demander quelle résolution est-ce que l’on souhaite afficher avec son PC. Pour un classique – et incontournable – full HD, une configuration peu onéreuse pourra faire l’affaire, si cette dernière est bien équilibrée entre la puissance du CPU (processeur) et celle du GPU. De son côté, la résolution 4K (4 096 × 2 160) est bien plus gourmande en ressource, et nécessitera donc un investissement nettement supérieur, avec comme carte graphique incontournable du moment, la nVidia 980 GTX TI.

Beaucoup de gamers restent sceptiques face à l’apport du 4K et optent de plus en plus pour des écrans WQHD, communément appelés « 1440p ». Cette résolution alternative a le mérite de pouvoir s’afficher sans investissement majeur, tout en ayant la garantie de survivre assez longtemps d’un point de vue technologique.

Acheter les composants et monter soi-même son PC

Grâce à la systématisation des vidéos de tutoriaux sur Youtube et d’autres plateformes vidéo, il est devenu facile d’apprendre comment monter soi-même son PC, même pour les néophytes. De plus, l’avantage de le monter soi-même est bien entendu la possibilité d’en choisir chaque composant, du processeur au boitier, tout en passant par la RAM et les disques durs.

Il s’agit du choix parfait pour tous ceux qui se refusent à l’idée de payer pour le nom de la marque, comme avec le phénomène Apple qui prend de plus en plus d’ampleur. De ce fait, il vous sera possible d’aller sur internet, afin de vous doter d’un des nombreux processeurs de 6ème génération (Skylake) et de le coupler avec une des cartes graphiques de chez AMD ou nVidia qui corresponde le plus à votre budget.

Dans le cas où vous ne vouliez pas mettre la main à la patte, il vous sera toujours possible de faire monter votre PC par un professionnel en passant par le service de sites spécialisés comme Materiel.net ou encore LDLC.